Prodige Automate

1 Description de l'outil

L'automate "PRODIGE MAJAUTO" (ou simplement "Maj Auto") est une application installée sur le poste client d'un administrateur de service. L'automate dialogue avec un serveur FTP tampon et permet de synchroniser, par le biais de dépôts et de retraits, des données (couches SIG) locales et distantes.

L'interface d'administration de la plate-forme Prodige permet la configuration de l'accès au serveur FTP tampon. voir Paramétrage de l'automate

204.png

2 Administration côté Prodige

Le paramétrage du serveur FTP intermédiaire (ftptampon) se fait dans l'interface d'administration :  PARAMETRAGE AUTOMATE.

205.png

L'écran de paramétrage comporte les champs suivants :

  • Activation de l'automate : case à cocher (vrai ou faux)
  • Heure de scannage de l'automate : fixé à 23h30
  • Hôte du serveur FTP (hostname:port) : adresse IP ou nom d'hôte du serveur FTP tampon (localhost par défaut)
  • Identifiant du compte FTP : identifiant utilisateur de connexion au serveur FTP tampon
  • Mot de passe du compte FTP : mot de passe de l'utilisateur (serveur FTP tampon)
  • Hôte du Proxy FTP (hostname:port) : adresse IP ou hôte du proxy FTP éventuel
  • Identifiant du proxy FTP : identifiant utilisateur du proxy FTP éventuel
  • Mot de passe du proxy FTP : mot de passe du proxy FTP éventuel
206.png

Tester la connexion permet de s'assurer que la configuration est correcte en effectuant un test de connexion au serveur FTP tampon.

Si les paramètres ne permettent pas de se connecter au serveur FTP, un message d'avertissement sera affiché.

Si un serveur FTP tampon dédié n'existe pas, la plate-forme Prodige doit faire office de serveur FTP. Le champ "Hôte du serveur FTP" peut alors prendre la valeur "localhost", l'adresse IP du serveur Prodige, ou vide (considéré comme localhost).

Si Prodige fait office de serveur FTP tampon, le répertoire racine du FTP est créé automatiquement : /home/prodige/ftptampon. (NB. le serveur FTP doit être configuré pour pointer vers ce même répertoire).

Générer un fichier de paramétrage chiffré permet de générer automatiquement un fichier de paramétrage requis lors du démarrage de l'automate sur un poste client.
Avant de générer le fichier (une archive zip contenant le fichier chiffré et la clé publique de l'administrateur), un nom du service est demandé. Cette archive contient 2 fichiers : une clé et un code de déchiffrement.

3 Installation de l'automate

3.1 Pré-requis

L'installation de l'automate pour se faire sur les environnements suivants :

  • Windows (Seven/10)
  • Linux (Ubuntu/Debian)

L'automate requiert l'installation préalable de Java JRE 6 ou plus récent (http://www.java.com/fr/download).

3.2 Installation

  • Windows : lancer l'installeur "setup-prodige-majauto_v2.exe" et de suivre les recommandations d'installation par défaut.
  • Linux : lancer directement l'installeur "setup-prodige-majauto_v2.jar", ou via une ligne de commande : java -jar setup-prodige-majauto_v2.jar

L'installeur prend en charge le paramétrage initial de l'automate et permet de configurer les proxy HTTP et FTP éventuels (du poste client), ainsi que le compte utilisateur à utiliser pour l'installation des tâches planifiées (uniquement pour les systèmes Windows).

4 Fonctionnalités

4.1 Se connecter

Lors du lancement de l'automate, l'interface d'authentification et de paramétrage est affichée. L'utilisateur doit se connecter pour avoir accès aux autres fonctionnalités de l'application.

Dans cette interface, on distingue deux cas : premier démarrage, et démarrage après paramétrage.

4.1.1 Premier démarrage

L'interface présente les champs suivants :

207.png
  • Identifiant : l'identifiant de votre compte utilisateur Prodige
  • Mot de passe : mot de passe de votre compte utilisateur Prodige
  • Configuration des proxy : Proxy SOCKS, Proxy HTTP, Proxy FTP

Paramètres :

Le fichier de paramétrage chiffré ainsi que la clé doivent être fournis par un administrateur Prodige.

Le paramétrage des proxy est décrit plus bas.

Se connecter effectue la tentative de connexion.

Si la connexion est refusée, veuillez vérifier les éléments suivants :

  • Validité du compte Prodige utilisé (identifiant / mot de passe)
  • Ajuster la configuration éventuelle des proxy selon le paramétrage de votre poste client ou environnement réseau; attention, il n'est pas forcément nécessaire de renseigner les 3 configurations de proxy proposées.

4.1.2 Démarrage après paramétrage

Lors des démarrages suivants, il n'est plus nécessaire de renseigner le fichier et la clé de paramétrage. Seuls vos identifiants de connexion Prodige vous sont demandés.

4.2 Paramétrage

4.2.1 Paramétrer le Proxy SOCKS

Il est nécessaire de paramétrer le proxy SOCKS si votre connexion réseau sortante passe par un proxy IP de type SOCKS.

Choix du protocole :

  • Sans proxy SOCKS
  • Proxy SOCKS sans authentification
  • Proxy SOCKS avec authentification

Paramètres du proxy :

  • Hôte
  • Port
  • Identifiant (dans le cas d'un proxy avec authentification)
  • Mot de passe (dans le cas d'un proxy avec authentification)

4.2.2 Paramétrer le Proxy HTTP

Il est nécessaire de paramétrer le proxy HTTP si votre connexion web sortante passe par un proxy HTTP.

Choix du protocole :

  • Sans proxy HTTP
  • Proxy HTTP sans authentification
  • Proxy HTTP avec authentification

Paramètres du proxy :

  • Hôte
  • Port
  • Identifiant (dans le cas d'un proxy avec authentification)
  • Mot de passe (dans le cas d'un proxy avec authentification)

4.2.3 Paramétrer le proxy FTP

Il est nécessaire de paramétrer le proxy FTP si votre connexion FTP sortante passe par un proxy FTP.

Choix du protocole :

  • Sans proxy FTP
  • Proxy FTP sans authentification
  • Proxy FTP avec authentification

Paramètres du proxy :

  • Hôte
  • Port
  • Identifiant (dans le cas d'un proxy avec authentification)
  • Mot de passe (dans le cas d'un proxy avec authentification)

4.2.4 Tâches planifiées

Sous Windows, il est nécessaire de configurer le compte utilisateur Windows qui a autorité pour installer/désinstaller les tâches planifiées dans le système.

Vous pouvez modifier le compte utilisateur qui sera utilisé pour ces opérations via les champs :

  • Compte utilisateur
  • Mot de passe

4.3 Dépôt de couches

4.3.1 Liste des couches à déposer

Par défaut, la fenêtre principale de l'automate affiche l'onglet de dépôt des couches.

208.png

Le champ "Nom du service" rappelle le service actuellement configuré pour l'utilisateur connecté.

La liste de sélection Choix du format permet de filtrer la liste des dépôts. Voir le cas Filtrer la liste des dépôts plus bas.   La liste des dépôts affiche la liste des données locales qui peuvent être poussées vers la plate-forme Prodige. Sont affichés le nom de la couche Postgis, le chemin physique de la couche et la date de dernier dépôt sur le ftptampon (ou une date vide si aucun dépôt de la couche n'a encore eu lieu).   Un menu contextuel est disponible pour chaque couche de la liste, avec les actions suivantes :

  • Supprimer de la liste : enlever de la liste la ou les couches sélectionnées ; aucun fichier physique, local ou distant, n'est supprimé  
  • Supprimer sur le serveur : suppression physique de la ou les couches déposées et archivées sur le serveur FTP
  • Archiver : la ou les couches spécifiées sont archivées sur le serveur FTP tampon ; voir le cas Archiver les couches déposées. 
  • Voir : ouvre la ou les couches à l'aide d'une application associée au format de fichier (dépend de la configuration de votre poste).

4.3.2 Filtrer la liste des dépôts

La liste déroulante Choix du format permet de filtrer la liste des dépôts selon le format de couche SIG choisi (SHP, KML, CSV, JSON, etc.).

4.3.3 Ajouter une couche à déposer

Pour ajouter une couche locale à la liste des dépôts, il faut renseigner le nom de la couche, choisir le chemin du fichier local correspondant via le bouton Parcourir..., puis cliquer sur Ajouter la couche.
Le nom de la couche peut être renseigné en accédant directement depuis l'automate à la base catalogue de Prodige, via le bouton Catalogue....

Le système vérifie la présence des fichiers associés selon le format de la couche à ajouter. En cas d'échec (non présence de tous les fichiers requis selon le format), la couche ne sera pas ajoutée à la liste des dépôts.

Erreurs possibles :
> Le nom de la couche ou le nom du fichier est vide ; un message d'erreur est affiché.
> Le nom de la couche existe déjà dans la liste ; l'utilisateur doit choisir entre annuler l'ajout ou remplacer la couche.
> Les fichiers associés au format indiqué ne sont pas présents ; la couche ne peut pas être ajoutée, un message d'erreur est affiché.

4.3.4 Déposer les couches sélectionnées

Les couches sont transférées sur le serveur FTP tampon, seulement si leur contenu est différent du dernier dépôt réussi.

Lorsqu'une couche est déposée, l'ancienne couche (si présente sur le FTP tampon) est transférée dans les archives. Seules les deux dernières copies différentes sont conservées dans les archives.

La liste des dépôts est rafraîchie une fois les transferts effectués.

Erreur possible :
> Si un quelconque problème de connexion intervient, le dépôt ne peut être réalisé ; un message d'erreur est affiché.

4.3.5 Planifier les dépôts

209.png

La case à cocher Programmer les dépôts journaliers permet d'activer ou non le dépôt automatique par tâche planifiée.

La configuration du compte nécessaire à l'installation de la tâche planifiée peut être faite via le menu Paramètres > Tâches planifiées.

L'utilisateur peut choisir l'heure de dépôt journalier dans le créneau 06h00 - 23h30.

L'installation de la tâche planifiée des dépôts implique l'installation automatique de la tâche planifiée d'archivage. L'heure d'exécution de cette tâche est calculée automatiquement par l'automate pour démarrer entre 04h00 et 05h00.

Note : Les tâches s'exécutent normalement même si le poste client est en veille. Par contre, elles ne peuvent pas démarrer si le poste est en veille prolongée ou éteint.

Erreur possible :
> Si la tâche planifiée ne peut pas être installée/désinstallée, un message d'erreur est affiché.

4.3.6 Archiver les couches déposées

Archiver les couches lance l'archivage des données du service sur le serveur FTP. Les fichiers sont déplacés dans le répertoire "Archives" du service concerné sur le serveur.

Si la case à cocher Réinitialiser date est cochée, les dates de dépôt et signatures md5 des données locales sont effacées. Cela permet de refaire un dépôt complet immédiatement après un archivage.

La tâche d'archivage, qu'elle soit manuelle ou automatique (c'est-à-dire exécutée après un dépôt automatique), conserve un nombre limité à 2 sauvegardes d'une même couche.
Seules les 2 dernières versions différentes d'une même couche sont conservées dans le répertoire des archives (sur le serveur FTP).

4.4 Retrait de couches

210.png

4.4.1 Liste des couches déposées et archivées

La liste des données déposées est accessible depuis la fenêtre principale de l'application, dans l'onglet "Retrait". Il s'agit des couches déposées sur le serveur FTP par d'autres services ou de flux RSS ATOM ajoutés à la liste des retraits.

Les colonnes "dossier d'import" et "date d'import" sont renseignées lorsque le retrait d'une couche est réellement demandé.
Voir Récupérer les couches sélectionnées plus loin.

La colonne "état" indique le statut de la couche, c'est-à-dire déposée ou archivée.  La liste peut être filtrée et triée selon l'état des couches sur le serveur (couches déposées ou archivées), la date d'archivage, date de détection, date de récupération ou nom de la couche.
Voir "Filtrer la liste des retraits" si dessous.

Un menu contextuel est disponible pour chaque couche de la liste, avec les actions suivantes :

  • Supprimer de la liste : enlève la ou les couches de la liste, sans supprimer physiquement les fichiers.
  • Changer le dossier local : change le dossier local dans lequel la couche téléchargée sera rangée.
  • Voir : ouvre la ou les couches à l'aide d'une application associée ; si la couche n'a pas été encore importée, l'automate propose le téléchargement de la couche avant son ouverture.

4.4.2 Filtrer la liste des retraits

La liste des retraits peut être filtrée par type de couche :

  • couches déposées : n'affiche que les couches déposées sur le serveur FTP tampon.
  • couches archivées : n'affiche que les couches des dossiers d'archives distants sur le serveur FTP tampon.
  • flux ATOM : n'affiche que les flux RSS ATOM configurés pour être récupérés localement.

Un filtre complémentaire permet d'affiner les résultats de la liste en fonction de filtres de recherche applicables sur les différentes colonnes de la liste.

4.4.3 Mettre à jour la liste des retraits

Le bouton Mettre à jour liste effectue une mise à jour manuelle de la liste des couches déposées/archivées. Elle détecte sur le serveur FTP tampon les couches déposées/archivées par d'autres services et met à jour la liste locale.

Cette mise à jour est réalisée automatiquement lors des actions de dépôt, archivage et retraits (actions automatiques ou manuelles).

4.4.4 Récupérer les couches sélectionnées

Pour récupérer en local des couches distantes, il faut sélectionner une ou plusieurs couches dans la liste et cocher les cases de la première colonne "Retrait".

Pour chaque couche cochée, l'automate demande de renseigner le dossier de récupération local, et propose éventuellement de renommer la couche.

Une fois les couches sélectionnées, il faut cliquer sur Récupérer les couches pour lancer la récupération en local des couches distantes dans leurs dossiers respectifs.

4.4.5 Récupérer des couches à partir d'un flux RSS ATOM

Pour récupérer des données à partir d'un flux RSS ATOM, cliquer sur Ajouter un flux ATOM.

Dans la fenêtre de configuration, indiquer l'URL du flux dans le champ correspondant : si le flux est valide, la liste des couches disponibles dans le flux ATOM s'affiche en dessous.

Sélectionner une ou plusieurs couches du flux ATOM, renseigner le dossier local de récupération et cliquer sur Récupérer les données pour lancer la récupération des couches du flux.

Si vous souhaitez planifier le retrait quotidien de couches à partir de flux ATOM, cocher la case "S'abonner aux flux sélectionnés" : les couches sélectionnées du flux ATOM viendront s'ajouter à la liste principale des retraits.
Comme pour les couches déposées/archivées, cochez ensuite celles pour lesquelles vous souhaitez planifier le retrait quotidien.

4.4.6 Planifier les retraits

Il est possible de configurer indépendamment le retrait automatiquement de chacun des types de couche via les cases à cocher :
> Programmer la récupération des couches déposées
> Programmer la récupération des couches archivées
> Programmer la récupération des flux ATOM

L'heure programmée pour la récupération des couches déposées est calculée automatiquement.

Pour les autres retraits, l'heure d'exécution de la tâche planifiées peut choisie librement.

Erreur possible:
> Si la tâche planifiée ne peut pas être installée/désinstallée, un message d'erreur est affiché.